Paul Lignières (promo 1988) vice-recteur en charge des relations externes à l’Institut catholique de Paris


Publié le 8{th} octobre 2019 dans "" | Rédigé par Pierre-Henri Picard

Photo Marie Constantinesco

Paul Lignières (promo 1988) vient d’être nommé vice-recteur en charge des relations externes à l’Institut catholique de Paris (ICP). Sa mission, précise-t-il sur le site de l’établissement d’enseignement supérieur, sera de « valoriser l’ICP (pour) développer les relations avec le monde de l’entreprise, les pouvoirs publics ainsi que les anciens étudiants ». Il travaillait depuis 2001 pour le cabinet d’avocats d’affaires Linklaters.

Paul Lignières a débuté sa carrière en 1993 chez PwC (à l’époque Coopers & Lybrand juridique et fiscal) où il créa le département de Droit public économique, avant de rejoindre en 1999 la Banque mondiale à Washington, D.C. aux États-Unis où il a notamment la charge des audits de projets. Paul Lignières y resta deux années avant d’intégrer en 2001 en qualité d’associé la société Linklaters, un des plus anciens cabinets d’avocats d’affaires internationaux en France. Il y resta près de 18 ans où il s’occupa notamment de la coordination des dossiers en lien avec l’Afrique francophone et du secteur de la construction.

Paul Lignières est par ailleurs administrateur depuis 2003 de la Fédération nationale pour le droit de l’entreprise (FNDE), membre depuis 2013 du comité scientifique de la Fondation Robert Schuman, membre depuis 2015 du conseil d’administration de l’association Les entreprises pour la cité (ancien IMS Entreprendre), qui accompagne les entreprises dans leur démarche de responsabilité sociétale. Il est membre de l’association La fraternité du Barreau de Paris depuis sa fondation en 2016, et du groupe Avocats – Collège des Bernardins.

Il a également été membre associé de l’Incubateur du barreau de Paris (2015-2017), de la commission Égalité professionnelle (2015-2016) et de la commission Éthique & Vie Professionnelle de l’avocat (2016) de l’Ordre des avocats de Paris, chargé du tutorat du projet de la Clinique de l’École du droit de Sciences Po, en partenariat avec le barreau de Paris, qui a abouti à la publication d’une étude publiée sur la responsabilité sociale des cabinets d’avocats (2012-2014) et, en partenariat avec l’incubateur du barreau de Paris, d’une étude publiée sur l’Innovation dans les cabinets d’avocats (2014-2015). Il a été président de l’association nationale des diplômés juristes conseils entreprises (ANDJCE) de 1997 à 2003. Il a aussi été membre de la Commission de préfiguration de l’École de droit de Sciences Po dirigée par Richard Descoings (2008-2010), du comité de direction de la Chaire Mutations de l’Action publique et du Droit Public à Sciences po dirigée par Jean-Bernard Auby (2008-2018) et il a assuré la présidence du conseil scientifique du colloque « Le futur du droit administratif », qui a clôturé les douze ans d’activités de la chaire en juin 2018.

Il codirige aujourd’hui la revue Droit administratif chez Lexis-Nexis et enseigne depuis 2004 à l’École nationale des ponts et chaussées. Il est l’auteur de plusieurs livres dont l’essai Le temps des juristes – contribution juridique à la croissance européenne chez Litec en 2012 et Partenariats public-privé chez Litec en 2000 et 2005.

Également diplômé de l’université Toulouse 1 Capitole en 1989 et de l’université de Montpellier où il obtint un DESS de droit des affaires complété par un doctorat en droit en 1993, Paul Lignièresfut pendant ses études lauréat de l’université de Montpellier au concours général de droit puis vice-major du magistère du diplôme de juriste conseil d’entreprise (DJCE) avant d’obtenir la mention TB avec félicitations du jury et publication pour sa thèse.

Conception & réalisation : Cereal Concept