Une vingtaine de diplômés candidats aux législatives


Publié le 30 janvier 2017 dans "" | Rédigé par Baptiste Cordier

Photo Richard Ying et Tangui Morlier/Wikimedia Commons
De nombreux diplômés aimeraient rejoindre l'hémicycle de l'Assemblée nationale (ici en 2009).

Une vingtaine de diplômés de Sciences Po Toulouse sont candidats aux prochaines élections législatives ! Les Français éliront leurs députés les 11 et 18 juin 2017, dans la foulée de l’élection présidentielle.

Les trois diplômés de Sciences Po Toulouse sortants parmi les 577 députés seront à nouveau candidats : Laurence Arribagé (diplômée Lample, promo 1991) dans la 3e circonscription de la Haute-Garonne, Jean-Louis Costes (promo 1984) dans la 3e du Lot-et-Garonne, Philippe Folliot (promo 1984) dans la 1ère du Tarn. De plus, David Comet, en DESS Sécurité, police et société – SPS – en 1999/2000, est candidat suppléant de Martine Pinville dans la 1ère circonscription de la Charente : il siégeait comme député depuis juillet 2015 suite à la nomination de Martine Pinville au gouvernement.

En Occitanie, Christine Gennaro-Saint (diplômée Saint, promo 1993) se présente dans la 2e circonscription de la Haute-Garonne, Camille Pouponneau (2012) dans la 6e circonscription, Élisabeth Toutut-Picard (diplômée Toutut, promo 1976) dans la 7e circonscription, Sébastien Nadot (stagiaire en formation continue à la préparation ENA en 2015/2016) dans la 10e circonscription, Émilien Roso (promo 2010) dans la 2e circonscription du Lot-et-Garonne. Mathieu Ebbesen-Goudin (promo 2010) et Fanny Beggiato (étudiante en quatrième année, promo 2018) sont concurrents dans la 1ère circonscription du Lot, Claire Fita (promo 1997) et Philippe Lefetey (dit Ben, promotion 2013 du Certificat d’études politiques « Clés d’analyse du monde contemporain », une des formations à distance de Sciences Po Toulouse) dans la 2e circonscription du Tarn. Par ailleurs, Bruno Lervoire, ancien élève de 2010 à 2013, est candidat suppléant dans la 2e circonscription du Lot.

En région parisienne, Pierre-Yves Bournazel (promo 1999) est candidat dans la 18e circonscription de Paris, Leïla Chaibi (promo 2005) dans la 10e circonscription de Paris, Aymeric Durox (promo 2007) dans la 3e circonscription de Seine-et-Marne et Marie-Pierre Rixain (promo 1999) dans la 4e circonscription de l’Essonne.

Elio Berte-Langereau (promo 2011) est candidat dans la 13e circonscription du Nord, Jérémy Farge (promo 2016) dans la 5e circonscription des Pyrénées-Atlantiques, Arnaud Murgia (promo 2007) dans la 2e circonscription des Hautes-Alpes, Charles Pouvreau (promo 1998) dans la 10e circonscription de la Gironde et Nicolas Zahar (promo 1996) dans la 4e circonscription des Alpes-Maritimes.

Cet article, publié initialement le 30 janvier 2017, a été mis à jour régulièrement, au fil des annonces de candidatures. Un nouvel article a publié le 12 juin, après la qualification de neuf diplômés pour le second tour.

Volontairement, l’étiquette politique n’est pas mentionnée. En cas d’oubli, contactez-nous.

Conception & réalisation : Cereal Concept