Claire Maynadier (diplômée Guilhaumon, promo 1997) sous-préfète de Saint-Amand-Montrond (Cher)


Publié le 7{th} mars 2019 dans "" | Rédigé par Pierre-Henri Picard

Claire Maynadier lors de sa cérémonie de prise de fonction à Saint-Amand-Montrond (Cher) le 13 août 2018.
Photo Préfecture du Cher

Claire Maynadier (diplômée Guilhaumon, promo 1997) a été nommée sous-préfète de Saint-Amand-Montrond (Cher) en juillet 2018, nous apprend le quotidien Le Berry républicain. Il s’agit de son premier poste dans la préfectorale.

Également titulaire d’une maîtrise en droit public à l’université de Toulouse et diplômée de l’École nationale du Trésor public (ENT) de Noisiel (Seine-et-Marne), Claire Maynadier débute sa carrière professionnelle en 2000 en tant qu’inspectrice du Trésor public près de Lyon dans le Rhône. Un an plus tard, elle devient formatrice à l’ENT à Lyon et à Noisiel, ainsi qu’au Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) de Lyon. En parallèle, elle dispense également des formations de 2002 à 2006 à l’Institut régional d’administration (IRA) de Lyon.

De 2006 à 2015, elle est directrice d’établissement sanitaire, social et médicosocial à l’hôpital de Grandris (Rhône). En parallèle, en 2008, elle est diplômée de l’École des hautes études en santé publique (EHESP) de Rennes.

En janvier 2016, elle est nommée directrice générale du centre hospitalier de Brioude (Haute-Loire), poste qu’elle occupe pendant deux ans. Elle y est notamment en charge du redressement des finances de l’institution comme souhaité par l’Agence régionale de santé (ARS) dans sa feuille de route, mission qu’elle accomplit avec succès, grâce à une réduction de la masse salariale et le désengagement d’emprunts toxiques. En 2017, elle est également auditrice régionale au sein de l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) lors de la 208e session organisée à Clermont-Ferrand, Lyon et Montluçon.

Conception & réalisation : Cereal Concept