Armando de Oliveira (promo 2000) général adjoint au major général de la gendarmerie nationale


Publié le 5{th} décembre 2018 dans "" | Rédigé par Baptiste Cordier

Armando de Oliveira avec Gérard Collomb, alors ministre de l'Intérieur, en juillet 2018.
Photo Jean-Pierre Sobol/Association nationale des réservistes et des sympathisants de la gendarmerie (RES.GEND)

Armando de Oliveira (en DESS Sécurité, police et société – SPS – en 1999/2000) a été nommé au 1er décembre général adjoint au major général de la gendarmerie nationale, selon un décret du 28 novembre.

Depuis septembre 2016, il travaillait au sein du cabinet du ministre de l’Intérieur, en tant que conseiller Gendarmerie de Bernard Cazeneuve puis Bruno Le Roux, Matthias Fekl et Gérard Collomb. Depuis juin 2017, il était officiellement membre de la mission opérationnelle de sécurité et de défense auprès du ministre, rattachée directement au préfet, directeur du cabinet.

Entre août 2014 et août 2016, il était le commandant adjoint de la région Nord – Pas-de-Calais – Picardie et commandement du groupement de la Somme. Nommé général en conseil des ministres en juillet 2016, Armando de Oliveira a débuté sa carrière en qualité de gendarme. Il a notamment commandé l’escadron de gendarmerie mobile de Blois (Loir-et-Cher) puis de Châtellerault (Vienne), la compagnie de gendarmerie de l’Aveyron puis celle des Yvelines. Il a aussi occupé la fonction de sous-directeur adjoint à la politique des ressources humaines de la Direction générale de la Gendarmerie nationale (DGGN) ou encore celle d’adjoint au chef de cabinet militaire du Premier ministre. Il est chevalier de la Légion d’honneur et titulaire de la Médaille d’or de la Défense nationale.

Conception & réalisation : Cereal Concept